Olivia AUCLAIR

et la presse

©7apoities.fr /Octobre 2015

©APEDEF (juillet-août-sept. 2015)

"La Belge Olivia Auclair n'a pas sa langue en poche mais peu importe le sujet abordé, elle sait y mettre de la poésie, de l'esprit et de la formule. Par-devant, par-derrière, en pleine tronche, ses chansons détricotent les méandres des relations amoureuses et sentimentales. Entre chanson française décalée, ritournelles pleines de chaleur rythmées à l’occa- sion par des sonorités reggae (Les constipés du porte-monnaie), elle sait aussi trouver les mots justes pour évoquer la perte d’un bébé (Cinq mois et demi) et dévoiler finalement toute sa fragilité. Très joli... - L.L.

© MOUSTIQUE - Luc Lorfèvre / Novembre 15

 

"LE SEIN DES SAINTS - Olivia Auclair (...) des chansons pas toujours catholiques pour une sortie d'album sur de la pop française culottée. Jouera-t-elle l'enfant de choeur ? Que nenni ! Elle sera cette espèce d'Ouragan qui pousse la porte de votre vie, voire plus qui la démonte avec ce petit brin de folie juste assez tempéré pour vous remettre quelques idées en place.

© PARIS MATCH / Octobre 15

 

"Olivia Auclair s'impose aujourd'hui comme une des rares chanteuses espiègles, provocatrices sans excès, jouant avec son public. (...) Elle nous apporte une vraie page d'humour tout en décryptant des problèmes du quotidien comme l'annonce son prochain album "Pas ce soir chéri !"

© PARIS MATCH / Octobre 14

 

"Nous aussi on a notre Anaïs. Olivia Auclair a un franc-parler typiquement féminin, (...). Avec beaucoup d'expressivité, Olivia joue la comédie sans oublier d'émouvoir." 

© LE SOIR / T. Coljon

 

"Commencer une carrière phonographique par un album en public n’est pas banal, mais se comprend mieux si l’on sait qu’Olivia Auclair est d’abord comédienne. Chez elle, sans les planches, point de salut. Mais pas celles à repasser, ou alors repasser ce disque acoustique aux chansons primesautières, rigolotes et, oui, tendres aussi. "Coquines cocues" ? Rira bien qui rira la dernière ! Car si Olivia se revendique féministe, c’est aussi parce qu’elle aime les mecs. Voix et attitude séductrices sont là pour faire passer les mots, qui dissèquent au scalpel les petits travers de tout(e) un(e) chacun(e). Quelle coquine, cette Olivia !"

©LA LIBRE.be / DS

 

"Comédienne au départ, Olivia Auclair s’est, par un fait du hasard à qui elle a donné un fameux coup de pouce, retrouvée à chanter sur scène. (…) Elle crée des textes ancrés dans le quotidien comme un Bénabar saurait le faire. Mais la demoiselle peut également tremper sa plume dans le vinaigre ou, cerise sur le gâteau, se révéler coquine et sexy. "              

© Ciné Télé Revue

 

"Fine dentelle de tendresse, petites chaleurs coin du feu. (…) Assurément, Auclair peut espérer la lune tant ses chansons nous apparaissent ensoleillées. (...) Auclair prouve qu’il y a encore de l’ardeur dans ce pays petit."          

©Le Petit Format - Guy Delhasse

 

"Sincère et naturelle semblent être des adjectifs qui collent à la personnalité d’Olivia Auclair. Elle est aussi bavarde qu’à l’écoute des autres, aussi drôle qu’elle peut être grave et si comme tout artiste elle aime s’analyser à la loupe, elle n’en conserve pas moins un réel don d’empathie. C’est dans ces paradoxes humains qu’elle trempe sa plume pour décrire le monde, le sien, le nôtre..."                

©La Tribune de Bruxelles

 

"Olivia Auclair est comédienne et quand elle pousse la chansonnette, c’est pour croquer avec tendresse et vérité les p’tits travers du genre humain. Donc aussi les siens ! À la manière d’Anaïs, elle a baptisé son premier album Live ! Personne n’en réchappe (ni les filles complexées, ni les hommes bedonnants, ni les coquines cocues) mais tout le monde rit de bon coeur." 

©Flair Belgique

 

"À propos d’Olivia Auclair, on dira cet hiver qu’on a besoin de chansons de femme pour réchauffer l’existence pathétique des hommes. Autrement dit, certains textes nous en mettent plein la cravate, à nous les hommes. Juste retour de flamme pour les femmes : certains textes en mettent plein les jupons. (...) Il paraît qu’Olivia Auclair est une véritable bête sur scène."                                   

©Revue Générale

 

"Pétillante comme une eau gazeuse, elle est l'une des découvertes de ces Francos 2008. Enfin, découverte... Comédienne, Olivia Auclair a déjà écumé les théâtres et les tournages, prêté sa voix et son jeu à la pub radio-télé, etc. Cette fois, elle franchit le pas de la chanson, comme auteur-compositeur-interprète siouplaît ! Alors que ça se déchaîne sur la place avec Christophe Willem, à l'heure où le parc des 7 heures est transformé en boîte grâce aux bons offices electro de Martin Solveig, Olivia Auclair jette le trouble dans l'intimiste salon bleu du casino. D'abord par sa présence sensuelle dans un bustier rouge seyant et éclatant. Ensuite par des chansons à textes virulentes, grinçantes, mettant le doigt là où ça chatouille, là où ça fait mal. Le tout avec une mine enjouée à lui donner le bon Dieu sans confession. (...) une personnalité hors du commun laissent entrevoir un avenir souriant à Olivia Auclair."

©LA LIBRE BELGIQUE / D.Simonet

 

 

 

© SAARBRÜKER ZEITUNG / Mars 15

1er PRIX D'INTERPRETATION FRANCOPHONE 2015 en ALLEMAGNE  au "Moulin à Sel" à Sulzbach (Sarre)

"Olivia AUCLAIR überzeugte mit ihrem Auftritt und ihrer Stimme in Sulzbach."

(Olivia AUCLAIR impressionnante par sa performance et sa voix à Sulzbach).